Serveur Minecraft orienté sur le RP post-apocalyptique
 
AccueilGalerieCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Candidature de wilywalace | Kirigane | n'importe qui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wily

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 27/06/2017

Feuille du Survivant
Nom: Hugo Reed
Profession: Electricien
Alignement:

MessageSujet: Candidature de wilywalace | Kirigane | n'importe qui   Jeu 29 Juin - 17:21

----------[Hors RolePlay]----------



Commençons donc par une présentation. Moi c'est William, 19 ans, étudiant en BTS féru de rp. Il me semble que j'en fais depuis environ 4 ans maintenant si je dis pas de conneries, j'ai été sur pas mal de serveurs comme Eldrim, Aquilon, Fyrolia, Esperia, Nyx, Tarkoza, ... Si certains ont fermé et que j'en ai quitté d'autres, je suis actuellement sur Fyrolia.
En venant ici et en participant à cette bêta, je m'attend à être plongé dans un univers post-apo, ou du moins en avoir un avant-goût, et je pense que je vais pas être déçu x).

Ensuite, ce que je pourrais apporter au staff et au serveur... Pas grand chose en réalité, j'suis qu'un joueur, donc apporter du rp c'est déjà pas si mal, à vous de juger si il est bon ou mauvais. Pour répondre à la question "le thème abordé sur le serveur t'intéresse-t-il" et bien oui, sinon je serais pas là x). J'ai découvert la bêta test quand Ludo m'a mis au courant, même si j'étais déjà au courant de l'existence du serveur bien avant ça.
Pour repartir sur ma personnalité, j'aime pas mal de choses, de la programmation et les nouvelles technologies en passant par les mangas, le Japon et l'archéologie, mais également le dessin, le chocolat, ... Je dirais pas que j'ai de problèmes particuliers, ou également de talents, donc je pense que cette présentation se termine ici ! Au plaisir !

----------***----------







----------[RolePlay]----------





Fiche d'identité :

         
Nom: Reed                                
Prénom: Hugo                            
Âge: 32 ans                                
Métier: Électricien                      
Nationalité: Américaine (Texas)    

---*---

Présentation :


Morale



Son passé dans l'armée et les événements de 2017 ont appris à Hugo que la vie n'est pas aussi rose qu'on peut le penser, et qu'il faut parfois savoir accepter son sort, sans quoi on ne peut pas avancer. Il a donc développé un coté assez réaliste, arrêtant d'espérer pour un meilleur futur, vivant le présent pour ce qu'il est, sans penser sans arrêt à l'avenir pour éviter de souffrir encore une fois si ce dernier est inaccessible.
Hugo est quelqu'un qui n'accorde pas facilement sa confiance, ayant tendance à se méfier de tout et de tout le monde. Cependant, une fois qu'il a confiance en quelqu'un, il ne fait pas dans la demi-mesure. Les personnes concernées deviennent alors le centre de son monde, une sorte de famille pour lui.
Réservé et froid au premier abord, il saura se révéler un plaisant compagnon de discussion si vous parvenez à le dérider un peu. Si vous prenez le temps de le connaître, vous verrez qu'il n'est pas aussi méchant qu'il en a l'air, et qu'il peut s'avérer être un allié de choix et un compagnon sur qui on peut compter.  


---*---

Physique



Hugo est quelqu'un d'assez grand et robuste, mesurant 1m86 pour 88kg. Il a des cheveux ébène assez courts avec une barbe courte également et des yeux verts. Ayant un mode de vie actif, il a un corps relativement bien entretenu, bien que marqué de quelques cicatrices qu'il a obtenues lors de ses années de service. Endurci par les épreuves qu'il a traversées, son visage semble s'être figé sur une expression constante de mélancolie, de tristesse et de colère.
Ce mélange peu commun d'émotions le fait souvent paraître comme quelqu'un de froid, dégageant néanmoins une certaine aura de sympathie pour ceux qui sauront passer outre la fameuse première impression.


---*---

Ses habitudes



Grâce à son passé dans l'armée, il s'est formalisé avec diverses choses, comme l'utilisation d'armes à feu ou encore le maniement de certaines armes de corps à corps, comme le couteau de combat ou la matraque. Il également bénéficié de cours de Krav Maga. Avoir quitté l'armée ne l'a pas empêché de continuer, loin de là. Il allait 2 fois par semaine s'entraîner, et faisait un footing chaque matin. Le soir, il aimait également passer au moins une demi heure à écouter de la musique, oubliant ses problèmes de la journée. Hugo est également assez curieux, il aimait bien aller se renseigner sur divers sujets quand il avait un peu de temps libre.

---*---

L'Histoire...


Christus Spohn Hospital, Kingsville, Texas, 12 mars 1988

Le docteur s'avançait vers la jeune femme, le sourire aux lèvres et un bébé dans les mains...

"Félicitations madame, c'est un beau garçon" dit-il, déposant le nouveau-né dans les bras de la mère

"Tu as vu Adrien, c'est notre petit Hugo" poursuit-elle, larmes aux yeux et sourire aux lèvres

"Alors te voilà petit... Tu ressembles à ton père dis moi, je sens qu'on va bien s'entendre... Dans une semaine tu pourras venir à la maison, rencontrer Terrence, tu vas l'adorer !"

"Chéri, tu vas lui faire peur, tu es beaucoup trop enthousiaste, laisse lui le temps de se rendre compte où il a atterri"

"Tu as raison, j'ai tendance à m'emballer... C'est notre bébé, Liz, tu te rends compte..." dit-il, déposant un baiser sur la joue de sa femme, caressant la tête de son fils...


Harrel Elementary School, Kingsville, Texas, un jour d'Octobre 1997


Le professeur faisait face à la classe, ses lunettes posées sur son nez, interrogeant un à un les élèves...

"C'est très bien Geffrey, astronaute est un bon choix de carrière, si tu travailles suffisamment tu pourras faire ce que tu veux. Hugo ? C'est à toi, que veux-tu faire plus tard ?"

"Je sais pas vraiment monsieur... J'ai envie de vivre tranquille avec papa, maman et Terrence, je veux rien d'autre..."

"Hm... C'est intéressant ça, Hugo. Tu n'as pas encore trouvé ta voie on dirait, ce n'est pas grave, tu as encore pas mal d'années devant toi pour y réfléchir, tu trouveras ta vocation, j'en suis sûr"

"J'ai envie de protéger tout le monde, comme ça on vivra tranquille tous ensemble !"

"Tu vois, Hugo, tu as déjà une piste ! Vous voyez les enfants, même Hugo qui ne sait pas ce qu'il veut faire plus tard a un objectif, c'est important pour bien progresser dans la vie. Jack ? C'est à toi, vas-y"


Plus tard dans la journée...

"Tu entends ça Adrien ? Hugo a dit qu'il voulait nous protéger"
"C'est vrai ça ? C'est bien mon fils ça ! Même Terrence est content, regarde comme il remue la queue !"

A ces mots, un berger allemand vint se frotter contre le jeune garçon souriant.

"Oui, je veux vous protéger, comme ça on vivra tous ensemble pour toujours !"


Fort Hood, Texas, une journée d'Avril 2005

La volonté d'Hugo de protéger sa famille a évoluée au fil des années, c'est cette volonté de protéger qui le fit s'enrôler dans l'US Army à ses 17 ans.

"Bonjour à tous, vous êtes aujourd'hui de nouvelles recrues, un jour vous serez de vrais soldats. Je suis le quartier maître Watson, je vous accompagnerait pour cette journée. Suivez moi, nous allons visiter la base, du moins la partie que vous fréquenterez pour l'instant."


Quelques heures plus tard...

"Bien, visite terminée, vous pouvez aller à la cantine manger un morceau, profitez-en pour apprendre à vous connaître. Rompez."

Dans le réfectoire...

Les nouvelles recrues s'assirent tous à une même table, engageant la conversation de différentes manières, certains commençant à rigoler...

"Salut, moi c'est Josh, c'est quoi ton p'tit nom ?" dit le jeune homme, se collant à Hugo

"Hugo, enchanté" répondit-il, en avalant un morceau de pain

"Pas trop mal comme endroit hein, on va bien s'amuser, même si je sens qu'on va en baver. J'suis sûr qu'ils y vont doucement le premier jouer puis qu'après ils vont se déchaîner"

"Je pense aussi, même si j'espère qu'ils le feront pas"; c'est à ce moment là qu'il leva les yeux pour regarder à quoi ressemblait son interlocuteur. Il était blond, les cheveux légèrement en bataille et le regard pétillant, il avait l'air d'être un sacré numéro.

Sans qu'ils s'en rendent compte, une forte amitié venait de commencer...


Un bar, Mai 2016

"Alors Hugo, comment ça se passe ces derniers temps ? La procédure avance ?" demanda l'homme aux cheveux blonds, prenant une gorgée de whisky

"Ça va, d'ici une semaine ça devrait le faire. Honnêtement je pensais pas que tu le prendrais si bien"

"Bah, je te comprend, ça fait bientôt 11 ans, on en a vu de belles, c'est dangereux, et puis Chrissy te le demande non ?"

"Elle me le demande pas, mais je le sens, elle en a marre de me voir une fois tous les 2 mois quand on est pas envoyés à l'étranger, elle veut qu'on soit comme un vrai couple marié. Elle veut que je sois présent pour m'occuper de Josh, pas toi hein"

"A chaque fois que j'entend son prénom, ça me rend fier, qui aurait cru que tu donnerais mon nom à ton gosse"

"Bah, c'est pas mal comme prénom, et puis tu m'as sauvé la mise pas mal de fois, sans toi je serais plus là pour boire mon verre"

"Tu m'as sauvé la mise au moins autant de fois, commence pas à me dire que tu m'est redevable"

"Je le dis pas, même si je sais que je le suis" dit-il, souriant, avant de prendre une gorgée de tequila

"Donc c'est décidé, tu quittes ? Tu vas faire quoi maintenant ?"

"Le cousin de Chrissy est électricien, je vais m'associer avec lui le temps d'apprendre ce qu'il faut et après je volerai de mes propres ailes"

"Au moins t'as un plan, ça me rassure"

"Et toi, tu vas t'installer avec Aline ?"

"Je sais pas, je me demande si elle est prête à sauter le pas, ça fait 2 ans qu'on est ensemble mais elle a pas l'air décidée..."

"Tu devrais aller lui parler, sinon dans 10 ans vous y êtes encore"

"Pas faux. Allez, on en reprend un autre"


Austin, Texas, 2 Décembre 2016

"Chrissy attend ! Tu vas quand même pas partir avec Josh !"

"Désolée Hugo... Je... J'ai essayé... Mais... Je pense pas que ce soit bénéfique qu'on reste ensemble..."

"Je t'ai dit que je me soignais, j'ai plus de terreur nocturnes, le psy a vraiment fait un super boulot ! Avec ton cousin je me débrouille bien, je pourrais bientôt monter ma propre affaire ! Tu peux pas t'en aller comme ça..."

"Je suis désolée Hugo... Vraiment désolée..."

La jeune femme partit alors, avec leur fils de 4 ans, laissant derrière elle une maison presque vide, et un mari seul... Leur couple qui avait tenu depuis 6 ans venait de tomber en morceaux, les terreurs nocturnes causées par les troubles de stress post-traumatiques d'Hugo ayant achevé la résolution de la jeune femme. Elle avait petit à petit perdu ses sentiments d'avant, son mari n'étant que très peu à la maison, elle avait fini par aller se consoler dans les bras d'un autre...
Sens elle, comment Hugo pourrait-il s'en sortir...


Une journée de 2017, Texas

Cela faisait quelques mois qu'Hugo avait perdu sa femme et son fils, la procédure de divorce s'étant soldée par une perte quasi totale de la garde de ce dernier... Abattu, l'homme n'avait pas pour autant perdu sa détermination, il s'était efforcé de combattre ses démons à l'aide de son psychologue, et était parvenu à se mettre à son compte. Il avait même conservé ses habitudes.  Son esprit était peut être en lambeaux, mais il n'y avait aucune raison pour que son corps le soit aussi. Même si il ne voulait pas l'avouer, il espérait que celle qu'il avait aimé revienne, même si c'était peu probable car elle est maintenant avec quelqu'un d'autre. Malgré tout, il tenait à avoir de ses nouvelles, il avait alors gardé un petit contact avec son "remplaçant", mettant de côté sa colère pour le bien de son ex-femme et de son fils.

Tout allait relativement pour le mieux, c'est alors qu'une nouvelle vint bouleverser ce quotidien qu'Hugo avait réussi à construire. A la télé les infos affolaient le monde entier, des émeutes dans les grandes villes, les gens évoquant une pandémie, un nombre de morts beaucoup trop élevé... L'Etat déclara même l'état d'urgence. Des soldats patrouillaient dans les villes, un couvre-feu avait été instauré... Le monde s'effondrait. Plus le temps passait et moins l'endroit était sûr, les gens avaient peur, et l'infection se propageait dans tout le pays. Il fallait fuir, ce n'était qu'une question de temps avant que tout soit submergé par ces "malades". L'Etat organisait des évacuations par avion vers des lieux jugés "sains" et sécurisés.
Il n'y avait plus le choix. Hugo devait tout abandonner de son ancienne vie, mais pas avant d'avoir des nouvelles de sa femme et de son fils. Il appela alors le compagnon de Chrissy. Personne ne répondit. Il avait beau appeler sans arrêt, personne ne décrochait. Pour éviter d'imaginer le pire Hugo se disait qu'ils avaient déjà dû fuir, en perdant leurs téléphones ou que l'endroit dans lequel ils étaient ne laissait pas passer les ondes. Il imaginait tous les scénarios possibles pour éviter de se dire qu'ils avaient été coincé dans les émeutes ou contaminés. C'est grâce à ça qu'il trouva la force de se rendre à un point d'évacuation, laissant derrière lui son passé et ses espoirs de vie tranquille...


Hawaï, un jour de 2020

L'avion qu'il avait pris pour évacuer avait conduit Hugo à Hawaï, où il s'efforça d'obtenir des nouvelles de sa famille. Ils avaient apparemment été évacués vers un autre pays. Un vrai soulagement pour lui, ils étaient en sécurité... Il ne put cependant avoir aucune nouvelle de son meilleur ami Josh, étant dans l'armée, il ne pouvait qu'espérer qu'il aille bien... Depuis ce jour, il vécut sur l'île, exerçant son métier, essayant de se reconstruire une vie. Il avait continué son business d'électricien, ce qui s'avérait d'ailleurs bien utile car une bonne installation électrique était essentielle.
Petit à petit, il reprenait confiance, au fil des mois et des années il s'était familiarisé avec l'endroit et les gens qui y vivaient. Il reprenait enfin sa vie en main, quand la sirène retentit...

Ce bruit signifiait à lui seul qu'un grand changement allait à nouveau s'opérer. Le bastion de l'humanité, la zone "sûre" ne l'était maintenant plus... Les gens se ruaient sur les embarcations, se précipitaient vers l'aéroport, sans aucune solidarité. Seule la survie de sa propre personne comptait. Ce qui était d'ailleurs stupide, car en voulant être les premiers à partir, ils bouchaient les entrées, l'évacuation se faisait donc au ralenti... Par chance, Hugo était dans l'aéroport ce jour là, il devait réparer l'installation électrique de bureaux. C'est certainement grâce à ça qu'il put prendre sa place avec les autres dans l'avion.

Qu'allait-il devenir maintenant, où allait cet avion ? Hugo préférait ne pas y penser... Le mieux était encore de se contenter d'observer, au moins on est sûrs de pas se faire de faux espoirs...


----------***----------

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
NekoAsh4499
Admin
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 11/04/2017

Feuille du Survivant
Nom:
Profession:
Alignement:

MessageSujet: Re: Candidature de wilywalace | Kirigane | n'importe qui   Jeu 29 Juin - 17:56

Voici ton deuxième avis positif. Le texte est propre, le personnage intéressant et ses capacités semblent raisonnables.

Bienvenue parmi nous!

________________________________________________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://defconz.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Candidature de wilywalace | Kirigane | n'importe qui   

Revenir en haut Aller en bas
 
Candidature de wilywalace | Kirigane | n'importe qui
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je pense à toi plus qu'à n'importe qui [PV]
» Je ferais n'importe quoi pour toi. [Kyoko]
» Qu'importe le flacon pourvu qu'il y ait l'ivresse (PV)
» MAYA • Peu importe que la route soit longue, de toutes tes forces : cours !
» Vivre n'importe comment, mais vivre ! [Amy] Terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DefconZ :: Hors Rôleplay :: Candidatures acceptées-
Sauter vers: