Serveur Minecraft orienté sur le RP post-apocalyptique
 
AccueilGalerieCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un artiste survivant à bord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ledzeur / Bartholomé

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 02/07/2017
Age : 20
Localisation : ?

Feuille du Survivant
Nom: Bartholomé O'Neill
Profession: Comédien
Alignement: Neutre/Mauvais

MessageSujet: Un artiste survivant à bord   Dim 2 Juil - 17:45

[HRP]

Bien, bonjour à tous.
Je me présente, je m’appelle Corentin, j’ai 20 ans. Récemment diplômé d’un BTS Tourisme. Je poursuis mes études en septembre prochain avec un Bachelor en Management des entreprises touristiques, une formation exclusivement en anglais. Adepte des voyages, je fais également du badminton et du paintball. Je suis également fan de la saga Harry Potter, j’ai notamment eu la chance de rencontrer Emma Watson le 21 juin dernier.




Je suis rôliste depuis maintenant près de 8 ans, j’ai commencé sur Dofus où j’étais Mercenaire, avant de faire de l’Altis Life sur ArmA III. J’ai ensuite rejoint une communauté de rôlistes, la Role Team Developpment, elle était dirigée par 1blackjack1, ou Lartorn pour ceux qui le connaissaient, c’est lui qui m’a apporté le plus de connaissances. J’ai donc parcouru plusieurs serveurs RP, mais je n’ai jamais trouvé La pépite d’or. Mais j’ai pris beaucoup de plaisir à jouer sur l’Ordre du Phénix, un serveur dédié à l’univers Harry Potter.

A propos de mes attentes du serveur, j’espère pouvoir acquérir des connaissances sur ce style de gameplay, je n’ai jamais été sur un serveur post-apocalyptique sur Minecraft, j’espère pouvoir prendre du bon temps et jouer sans avoir à faire face à des incohérences venant de la part des joueurs ou de l’histoire.

Vis-à-vis de ce que je peux apporter à la communauté, je pense avoir acquis une maîtrise du RP plus que correcte, je peux donc apporter un avis constructif sur la mise en place d’une scène, la rédaction d’une suite de BackGround etc. De plus, je pense être quelqu’un d’assez cool, du moment qu’on ne me chatouille pas trop. Je pense avoir l’esprit assez critique et les bons mots pour donner un jugement sur l’avenir du serveur et je peux surement trouver quelques bonnes idées pour améliorer et diversifier le gameplay.

Est-ce que le thème m’intéresse… c’est une bonne question, j’aurais tendance à répondre non dans le sens où je ne distingue pas réellement la différence entre un Minecraft survival et DefconZ, si ce n’est que l’on rajoute le RP dans l’un ? Je me trompe surement, et je l’espère, mais si c’est ma première expérience dans ce type de serveur, c’est qu’il y a une raison.

Ensuite, j’ai pris connaissance du serveur Dimanche dernier, Miadray m’a contacté suite à l’ouverture de la bêta, et ayant repéré quelques noms m’étant familier, j’ai décidé de tenter le pas. Il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis non ?





Je vais conclure cette partie HRP par un simple « Mh. »
Mh.
[/HRP]










Nom : O’Neill
Prénom : Bartholomé ou « Bart »
Âge : 22 ans
Etudes : Université de Julliard, école privée de cinéma
Nationalité : Canadienne

Morale :
Bartholomé est quelqu’un de motivé, il a toujours souhaité devenir un artiste. Son corps c’est son outil de travail, il aime prendre soin de lui. Il aime le goût du risque et donnerait tout pour rendre sa compagne heureuse. Hypocondriaque sur les bords, il ne supporte pas les gens qui se situent au bas de l’échelle sociale. Il considère qu’ils n’y sont pas arrivés par hasard et qu’ils ne se sont pas donné les moyens pour réussir. Il trouve que ces gens sont « sales ». Bartholomé est également un beau parleur, lorsqu’il souhaite quelque chose, il n’utilise que les mots et ses talents d’acteurs pour parvenir à ses fins, on peut dire qu’il est manipulateur. Il est très attaché aux normes et aux valeurs familiales. Bartholomé est une personne stressée, on le remarquera par l’ongle de son index droit qui est souvent rongé et il a tendance à atténuer son stress avec de la marijuana.

Physique :
Bartholomé n’est pas très grand, il mesure 1m74, il n’est pas très costaud mais prend soin de lui. Châtain foncé en automne, châtain clair en été, on le reconnaît par ses yeux marrons très clair et sa barbe qui laisse apercevoir quelques poils roux. Il a une petite ancre tatouée sur la cheville, cela fait référence aux sorties sur le lac à Poche avec son grand père. Quand il sourit il a tendance à froisser son nez avant de se frotter le derrière de la tête, comme s’il était gêné.

Background :
Les gens de son entourage l’ont toujours trouvé un peu prétentieux. Même s’il considère que son jugement envers lui-même reste proportionnel à ses talents, Bartholomé a toujours eu un penchant pour les activités créatives et artistiques, ce qui faisait de lui un enfant très démonstratif. Ayant eu une enfance tourmentée de par de nombreux cauchemars, Bartholomé s’exprimait par le biais du théâtre. Sur scène, c’était un petit garçon épanoui, une facette différente de celle du petit garçon renfermé que l’on croisait dans la rue. C’est sa mère qui a eu l’idée de l’inscrire dans une activité telle que la peinture dans un premier temps, elle se demandait si Bartholomé pouvait mettre des images, des couleurs sur ses terreurs nocturnes, mais le meilleur moyen de s’exprimer pour Bartholomé restait les mots.

Très vite, Bartholomé a commencé à jouer dans des petits courts-métrages en tant que figurant, puis il s’est inscrit dans des cours de théâtre privés. Au fil des années, le jeune homme a grandi, a gagné en maturité. Toujours bercé par la passion du théâtre, le jeune homme a déménagé à New-York, où il a été accepté dans l’Université de Julliard, école spécialisée dans le spectacle. C’est ici qu’il rencontra Mia pour la première fois. Cette petite brune à la coupe au carré avec sa frange brune ne laissa pas Bartholomé indifférent, son joli teint mat le laissait sans voix, il était passionné par le talent de chanteuse de la jeune fille et ne voyait que par elle. Rapidement, ils se sont installés dans Greenwich Village, dans un petit studio bien confortable. Il savait d’ores et déjà que son cœur lui était dédié et qu’elle était digne de vivre à ses côtés.

Un soir, alors qu’ils regardaient une série télévisée, des cris se faisaient entendre dans la rue. Résidants dans un quartier fêtard, le jeune couple n’y prêtait pas attention. Mais les cris étaient insistants et l’on pouvait apercevoir de la fumée au loin. Le temps de s’approcher de la fenêtre, Bartholomé attrapa le bras de Mia avant de quitter le studio en courant.
C’était la panique dans les rues, des voitures qui s’étaient rentrées dedans bloquaient la rue et des silhouettes morbides erraient sur les trottoirs. Les jambes de Bartholomé tremblaient, il avait peur pour Mia. Après avoir regardé des deux côtés de la rue, il se mit à courir vers la bouche de métro la plus proche, mais ce qu’il n’avait pas vu, c’est qu’un infecté qui rampait au pied du palier de leur immeuble avait lacéré le mollet de sa jeune compagne.

Le front plein de sueur, il regardait son amie avec peine. Il savait qu’elle n’en avait plus pour longtemps aux vues de la profondeur de la blessure. La regarder partir était un supplice pour cet homme, il n’était pas préparé à perdre celle pour qui il aurait tout donné, son sentiment d’impuissance face à la situation le démangeait de rage, il aurait aimé pouvoir changer quelque chose.
Peu après avoir été contraint de force à abandonner la dépouille de Mia, des militaires ont escorté le jeune homme à l’aéroport JFK, où des  centaines d’avions décollaient pour évacuer la population restante. Rongé par la tristesse, Bartholomé se laissait porter, suivant le mouvement de foule. Agacé par les cris d’une petite fille qui avait perdu ses parents dans l’aéroport, Bartholomé lui brisa la nuque avant d’embarquer dans un avion avec pour destination, Hawaii.

Arrivé sur l’île qui autrefois lui paraissait joviale, il n’y avait pas un seul bruit, c’était comme si le monde avait été privé de l’Homme, comme si l’Homme avait été privé de la vie. Malgré les nombreux appels téléphoniques vers le Canada, il n’a jamais su si ses parents s’en étaient sortis ou non.


Cinq ans ont passé et le chagrin n’a pas disparu, Bartholomé savait qu’il était chanceux, mais la question qui lui trottait sans cesse dans la tête était « Mais pourquoi moi ? », alors que ces horribles images de son passé le hantait,  il se demandait si la vie valait la peine d’être vécue. Il marchait le long de la falaise Nā où il prévoyait de mettre fin à ses jours lorsque des sirènes se mirent à résonner. Non loin des embarcations, il se précipita à toute vitesse pour rejoindre la côte. Sur son chemin, une mère et ses deux jumeaux couraient également, mais la mère semblait débordée et paniquée, dans un élan de panique, Bartholomé se disait que c’était eux ou lui, il proposa donc son aide à la jeune mère avant de la pousser dans le ravin avec ses enfants. Il récupéra son sac à dos avant de reprendre sa course. Une fois dans l’avion, il prit place contre un hublot. Bartholomé était choqué de ce qu’il venait de faire, mais son unique but était de survivre désormais, coûte que coûte, peu importe ce qu’ils auraient à faire, il fallait éradiquer la menace pour venger Maia.
[/RP]
Voilà, je pense avoir fait une candidature plus que correcte, si vous avez des questions, n’hésitez pas.

Bonne journée à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NekoAsh4499
Admin
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 11/04/2017

Feuille du Survivant
Nom:
Profession:
Alignement:

MessageSujet: Re: Un artiste survivant à bord   Dim 2 Juil - 21:10

Bonsoir! après avoir lu la candidature, une question me tourmente plus que les autres:


-"Cinq ans ont passé et le chagrin n’a pas disparu" 3 ans du veux dire...

J'espère aussi que tu est conscient que l'alignement de ton personnage étant mauvais, il faudra t'attendre à ce que l'environnement dans lequel il évoluera ne lui fasse pas de cadeau.

Mis appart cela, la candidature est propre et le background semble lu. Voici ton premier avis positif!

________________________________________________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://defconz.forumactif.com
Ledzeur / Bartholomé

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 02/07/2017
Age : 20
Localisation : ?

Feuille du Survivant
Nom: Bartholomé O'Neill
Profession: Comédien
Alignement: Neutre/Mauvais

MessageSujet: Re: Un artiste survivant à bord   Dim 2 Juil - 23:28

Beh, je ne sais pas :
Citation :
C’est en 2017 que votre vie a pris une tournure déterminante.
Citation :
Votre aventure commence en 2022.

Après, de ce que j'ai écrit, Bart compte sur ses talents de comédien pour embourber les gens, les manipuler, donc en soit si je joue bien mon personnage, il ne devrait pas y avoir de problème avec les autres.

Merci bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NekoAsh4499
Admin
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 11/04/2017

Feuille du Survivant
Nom:
Profession:
Alignement:

MessageSujet: Re: Un artiste survivant à bord   Dim 2 Juil - 23:55

L'aventure bêta test commence en 2020. L'ouverture du serveur quant à elle aura lieu en 2022.

________________________________________________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://defconz.forumactif.com
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un artiste survivant à bord   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un artiste survivant à bord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Un certain bord de mer...
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» A bord du Goeland
» Wedin Mainbleue [Guérisseur, artiste & cie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DefconZ :: Hors Rôleplay :: Candidatures acceptées-
Sauter vers: